• Bienvenue

    Au cabinet de naturopathie

    de José JEANBLANC
  • José JEANBLANC
    Consultation en naturopathie et formations professionnelles

L’âge chronologique et l’âge biologique

 

Vous avez un âge chronologique, déterminé par le calendrier, dont vous fêtez sans doute l’anniversaire chaque année. Mais vous avez également un âge biologique, basé sur l’âge des systèmes de votre corps. Votre âge biologique n’est pas fixe. Il est au contraire influencé quotidiennement par vos choix de mode de vie, notamment votre activité physique, votre alimentation, le stress, le sommeil, etc…

 La façon dont votre corps et votre esprit fonctionnent à 60, 70, 80 ans et au-delà, dépend pour une petite part de la génétique, et pour une large part de vos habitudes de vie, en particulier celles qui perdurent depuis de nombreuses années.

 C’est pourquoi il est possible que vous soyez plus jeune ou plus vieux que ce que votre âge chronologique laisse à penser. Pour savoir à quel niveau de l’échelle vous vous situez, il suffit de mesurer votre âge de forme physique. Votre âge de forme physique contribue à votre âge biologique. Il est réputé être un meilleur indicateur de longévité que l’âge chronologique.

 

regeneration de l’organisme

 

Comment mesure-t-on l’âge de forme physique et que révèle-t-il sur votre espérance de vie ?

 

L’âge de forme physique est basé sur le concept de VO2 max, qui est le volume maximum d’oxygène que vous pouvez consommer en pratiquant une activité physique. Le VO2 max peut être utilisé comme mesure de votre endurance cardiovasculaire. Si la vôtre est en dessous de la moyenne, comparée à d’autres personnes de votre âge, cela signifie que votre âge de forme physique est supérieur à votre âge chronologique. À l’inverse, une VO2 max au-dessus de la moyenne pourrait signifier que votre âge de forme physique est plus jeune que votre âge en années.

 Encore mieux, il est possible d’améliorer votre VO2 max, ce qui signifie que votre âge de forme physique peut diminuer alors même que vous prenez de l’âge. Le principal problème du VO2 max comme méthode d’estimation de la longévité est que peu de gens connaissent le leur, et le déterminer nécessite généralement des tests de haute technologie sur un tapis de course.

 « Âge de remise en forme » est un terme relativement nouveau inventé par des chercheurs en Norvège qui ont conçu un moyen de le calculer en créant un algorithme avec cinq bits d'information différents. Ils ont défini l'âge de la condition physique, qui peut être inférieur ou supérieur à votre âge chronologique, en fonction de l'efficacité physique de votre corps par rapport à son efficacité par rapport à votre âge.

 Pour créer la formule, des chercheurs de l'Université norvégienne des sciences et de la technologie de Trondheim ont évalué près de 5 000 Norvégiens âgés de 20 à 90 ans en mesurant leur taille, leur indice de masse corporelle, leur fréquence cardiaque au repos, leur cholestérol HDL et leur cholestérol total.

 

Et combien de temps chacun de ces individus pouvait courir sur un tapis roulant jusqu’à ce qu’ils atteignent le point d’épuisement. Le test sur tapis roulant révèle à quel point le corps délivre de l'oxygène à ses cellules, une mesure exprimée en VO2 max. On a constaté que ce nombre était étroitement lié à la durée de vie plus longue, même chez les personnes âgées et les personnes en surpoids, et que votre VO2 max est le meilleur indicateur de votre âge de forme physique.

 

regeneration de l’organisme

 

Les athlètes seniors ont un âge de forme physique incroyablement jeune

 

Si vous avez besoin de motivation pour vous bouger, pensez à ce qui suit : lorsque les chercheurs ont mesuré l’âge de forme physique d’athlètes participant aux National Senior Games (ou Jeux Olympiques Seniors), ils ont découvert que celui des athlètes les plus âgés était de plusieurs dizaines d’années plus jeune que leur âge chronologique.

Le Dr. Pamela Peeke, professeur de médecine adjointe à l’Université du Maryland, et Ulrik Wisloff, professeur au K.G. Jebesen Center for Exercise in Medicine à l’université norvégienne de science et de technologie, qui ont dirigé l’étude en question, ont travaillé ensemble pour déterminer la façon dont le mode de vie affecte l’âge de santé physique.

Ils ont mesuré l’âge de santé physique de plus de 4.200 athlètes seniors. Tandis que l’âge chronologique moyen était de 68 ans, l’âge de forme physique moyen était de 43 ans. Le Dr. Wisloff a indiqué dans le New York Times : « C’est une énorme différence… Je m’attendais à ce qu’il y ait une grande différence, car ces personnes se sont entraînées pendant des années. J’ai toutefois été surpris qu’elle soit si importante. »

regeneration de l’organisme

 

Vous voulez améliorer votre condition physique ?

 

Même si vous ne calculez pas précisément votre âge physique, vous pouvez toujours suivre certains conseils pour « booster » vos capacités cardiorespiratoires et améliorer votre santé tout en continuant de faire les activités que vous aimez…

 

Quand Wisloff a commencé à développer un programme d’entraînement permettant de « booster » la VO2 max et de réduire l’âge physique, il s’est posé une question fondamentale : quelles sont les limites de l’organisme en matière de consommation d’oxygène ?

 

Wisloff savait que les muscles ne constituaient pas un énorme problème, car ils sont capables de pomper une quantité de sang bien supérieure à leur propre densité. Il savait aussi que les capacités pulmonaires ne seraient pas forcément améliorées par l’entrainement. En revanche, le cœur lui, peut être entraîné à l’infini, et augmenter sa capacité à pomper autant de sang que possible en un temps défini améliore directement la faculté qu’a le corps à consommer et à redistribuer de l’oxygène.

 

Cette capacité à pomper est régie par deux facteurs :

    •          La fréquence cardiaque maximale
    •          Le volume d’éjection systolique

 

Votre fréquence cardiaque maximale vous est attribuée à la naissance… ce chiffre baissera inéluctablement à mesure que vous vieillirez.

 

Mais il existe énormément de façon d’améliorer votre volume d’éjection systolique. Il faut lui imposer un énorme volume de travail pour qu’il progresse. Et le seul moyen naturel d’augmenter sa capacité de pompage reste de le remplir de quantité gigantesques de sang pendant de longues périodes.

 

Le cœur atteint un volume d’éjection systolique maximal quand il pompe à 85 - 90 % de son nombre maximal de pulsations par minute.

 

De fait, si vous voulez « booster » votre VO2 max, Wisloff est formel : il faudra « taper » dans cette fourchette d’intensité cardiorespiratoire le plus longtemps possible.

 

Si vous faites les choses correctement, vous finirez par vous forger un « cœur d’athlète », un cœur plus gros, doté d’une force de contraction plus importante, et capable de tout relâcher à vitesse grand V.

Comme le dit Wisloff :

« Vous disposerez d’un moteur bien plus puissant »

 

 

 

regeneration de l’organisme

 

En pratique

 

Avant de commencer une activité physique, vous devez avoir le feu vert de votre médecin généraliste et de votre cardiologue…

 

Vous pouvez utiliser l’activité cardiovasculaire que vous voulez :

    •          Course à pied
    •          Vélo
    •          Rameur
    •          Vélo elliptique

 

Le programme recommandé par Wisloff est simple :

    •          10 minutes d’échauffement
    •          4 minutes en fractionné (intensité élevée)
    •          3 minutes de récupération (intensité faible)
    •          4 cycles
    •          10 mn de retour au calme
    •          2 x par semaine

 

regeneration de l’organisme

 

Les résultats

 

Les résultats peuvent être impressionnants.

Après sept semaines d’entraînement, Wisloff a constaté, chez certains sujets, des augmentations stupéfiantes de la VO2 max et même des pertes de masse grasse et des prises de muscle sec.

 

regeneration de l’organisme